Trouver l’équilibre entre les impacts environnementaux du transport aérien, les bénéfices scientifiques et les impératifs de carrière

Carte voyages en avion d'un chercheur

Séminaire

ULB, Solbosch

Bâtiment D, 2ème étage

Local DC2.206

28.06.2019

16h00-18h00

Les chercheurs prennent-ils trop l'avion ?

Les impacts environnementaux du transport aérien sont de plus en plus discutés. Le trafic aérien est en effet en croissance dans le monde et des prévisions suggèrent que le nombre de passagers de ce mode de déplacement pourrait doubler au cours des vingt prochaines années [1]. L’impact du secteur aérien sur le changement climatique inquiète aujourd’hui un nombre croissant d’analystes [2], [3].

Parmi les utilisateurs des vols aériens figurent les scientifiques, qui se rendent à des congrès ou participent à des réunions de recherche et d’enseignement. Les émissions de gaz à effet de serre liées aux déplacements en avion pèsent d’ailleurs assez lourdement – parfois pour plus de la moitié – dans le bilan carbone de nombreuses universités[4]. Un nombre croissant de scientifiques s’engagent volontairement à réduire leurs déplacements aériens [5], [6], voire à les supprimer [7]. Par ailleurs, plusieurs universités en Belgique et dans le monde ont récemment mis en place des lignes directrices visant à limiter le recours au transport aérien pour les membres de leur personnel. C’est notamment le cas de l’Université de Gand [8], de la KULeuven [9] et de la VUB [10].

Quelles sont les bénéfices du transport aérien pour les scientifiques ? Est-il possible de diminuer les émissions de gaz à effet de serre liées aux déplacements aériens sans nuire à la qualité de la recherche ? Comment agir ? Ce séminaire réunira des intervenants issus de plusieurs disciplines afin de faire le point sur ces questions et de tracer des perspectives et propositions pour le futur, y compris pour l’ULB. Une place importante sera laissée aux discussions avec le public.

Les interventions seront en anglais.

 

16h20 Prof Marjan Peeters, Maastricht University, Faculty of Law (Netherlands)

Sustainable academic travelling? A regulatory perspective

16h30 Dr Romain Weikmans, FNRS & Université libre de Bruxelles, DGES-IGEAT (Belgium)

Can academics avoid flying? Careers’ assessment as a pressure

16h40 Inês Cabrita, project lead, Université libre de Bruxelles, Service Environnement & Mobilité (Belgium)

Lessons from business travel policies in selected universities

 

16h55 Discussion avec le public / Debate with the audience

 

17h55 Conclusions

Dr Frédéric Dobruszkes, FNRS & Université libre de Bruxelles, DGES-IGEAT (Belgium)

Dr Romain Weikmans, FNRS & Université libre de Bruxelles, DGES-IGEAT (Belgium)

 

18h00 End

 

ACCÈS 

Entrée libre mais inscriptions souhaitées au plus tard le 26 juin via le formulaire

 

plan solbosch-batiments