Crédit Photo: Gilles San Martin
Crédit Photo: Gilles San Martin

ULB, Solbosch

Bâtiment R42, salle 4.502

06.03.2020

18h30-20h30

Un monde sans insectes ? 

Conférence

PROGRAMME

Stéphane Foucart, journaliste au Monde, écrit dans son dernier livre, Et le monde devint silencieux : « Depuis le début des années 2000, les géants de l’agrochimie ont installé l’idée que la disparition des insectes était une énigme. Cette conjonction mystérieuse serait due à de multiples facteurs, tous mis sur un pied d’égalité : destruction des habitats, maladies, espèces invasives, éclairage nocturne, mauvaises pratiques apicoles, changement climatique (…) En réalité, la cause dominante de ce désastre est l’usage massif des pesticides néonicotinoïdes. Depuis leur introduction dans les années 1990, les trois quarts de la quantité d’insectes volants ont disparu des campagnes d’Europe occidentale. »

Et le monde devint silencieux montre notamment comment les firmes agrochimiques ont rendu possible cette catastrophe, en truquant le débat public par l’instrumentalisation de la science, de la réglementation et de l’expertise. Stéphane Foucart viendra présenter son enquête à l’ULB lors d’une conférence-débat.

Prolongeant et discutant ces recherches, deux spécialistes de l’agriculture, Jean-Claude Grégoire (ULB) et Philippe Baret (UCLouvain), lanceront le débat en se penchant sur divers aspects des évolutions de l’agriculture industrielle dans ses rapports aux questions économiques, sociales et environnementales.

Introduction

  • Stéphane Foucart, journaliste et chroniqueur au service Planète/Sciences du quotidien Le Monde

« Comment l'agrochimie a détruit les insectes »

Commentaires sur la conférence et introduction au débat

Conférence organisée par Prof. Jean-Claude Grégoire, Prof. Edwin Zaccai. Collaboration : Chloé Aelvoet.

Elle bénéficie du soutien de la Fondation Bernheim.

ACCÈS 

Entrée libre

plan solbosch-batiments